Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 septembre 2007

La même gestuelle ( le Chateau dans le ciel )

Janvier 2003. Samedi soir au cinéma avec des amis. Je ne sais plus pour quelle raison nous avons changé au dernier moment le film que nous allions voir (plus à l'affiche ou plus de places je ne sais plus, d'ailleurs, je ne me souviens pas du tout quel film nous avions prévu de voir). A la place, ils ont décidé qu'on irait voir un dessin animé japonais dont je n'avais jamais entendu parler, réalisé par un gars apparemment super connu, Miaquelquechose. Je suis arrivé dans la salle en ne sachant absolument rien sur le film si ce n'est que c'est un dessin animé japonais.

Je me rappelle avoir passé une bonne partie du trajet vers le cinéma à me répéter le titre du film en tête pour ne pas me trouver bête à la caisse du cinéma, parce que le titre n'était pas très marquant. Le Chateau dans le ciel.

Le Chateau dans le ciel. Le Chateau dans le ciel. Le Chateau dans le ciel.

 

564c912e9a132dda1bd60c6b4961a0d9.jpg

 

Je me suis rapidement aperçu que le film n'était pas récent, mon oeil habitué aux mangas japonais qui ont animé mon enfance n'était pas dupe, je l'ai situé dans le milieu des années 80. Il y avait cette poésie dans le début de l'histoire la liberté de s'échapper du monde connu et aller au delà avec toutefois des rappels familiers, mélange adroit d'un monde imaginaire et de l'Europe de la révolution industrielle.

La bande annonce du film pour ceux qui ne connaissent pas

 

 

Je suis tout à fait client de ce genre d'ambiance. Je suis dans le film, complètement. Il y a cette histoire et ce monde qui me plaisent. Et puis autre chose que j'ai du mal à cerner complètement. Jusqu'à une sorte de révélation. Je suis assis sur mon siège à me dire "mais oui, c'est ça ! c'est ça !".

Il y a au milieu du sérieux de l'histoire des touches d'humour bon enfant et puis surtout il y a cette façon dont les personnages bougent, leur manière de courir surtout. Tout à coup, j'ai revu le professeur Moriarty et ses deux accolytes prenant la fuite. J'ai revu l'inspecteur Lestrad et toute la horde de policiers à leur trousse. J'ai revu les méchants s'enfuir dans leur drôle d'appareil volant rose.

Le film a pris une autre importance. Ce soir là dans la salle, j'ai presque vingt ans et j'en ai huit en même temps. Il y a vraiment une ressemblance qui ne peut-être due au hasard. 

Le film est fort, il est riche, il m'a transporté complètement, il a parlé au petit garçon qui est en moi. Et surtout, j'en suis sorti avec le plaisir surpris d'avoir retrouvé un morceau de mon enfance, perchée entre les traits du dessinateur. Evidemment les jours suivants je me suis empressé de vérifier que l'auteur des premiers épisodes du dessin animé de Sherlock Holmes était bien ce même Miyazaki avec la fierté d'avoir reconnu la même gestuelle dans ses personnages (et j'ai même appris qu'il avait fait d'autres petits films qui ont un petit peu marché, si si).

 

Pour le plaisir et pour rafraîchir les mémoires, le générique dont l'intro me file toujours quelques frissons. 

 

 

 

Commentaires

J'espère que tu auras l'occasion de voir d'autres Miyazaki parce qu'il allie très joliment soucis écologiques, traditions mythologiques nippones et onirisme, et je pense notamment à Princesse Mononoké et au Voyage de Chihiro...

Écrit par : christophe | mardi, 18 septembre 2007

Olala Joss "Miaquelquechose" : rhooo tu n'as pas honte ! ;-)
Mais il y en a plein d'autres a voir absolument !!!! : Princesse Mononoké, le chateau ambulant, le voyage de Shihiro, mon voisin Totoro etc etc !
Allez zou tu files te louer les dvds et te faire une culture Miyazaki ! :D

Écrit par : timy | mercredi, 19 septembre 2007

Christophe et Timy >> Soyez rassurés, depuis que j'ai vu ce premier film, je me suis rattrapé (et régalé) Princesse Mononoké, Le voyage de Chihiro, Le Chateau ambulant (mon préféré), Porco Rosso, Nausicaa de la vallée du vent...

Écrit par : joss | mercredi, 19 septembre 2007

Je ferai sans doute un billet avec la musique... :)

Écrit par : Shaggoo | mercredi, 19 septembre 2007

Shaggoo >> je l'attends avec impatience !

Écrit par : joss | mercredi, 19 septembre 2007

Aurais tu un fetichisme ou fantasme sur les chateau en ce moment???? Peut etre attend tu le prince charmant...Cherche dans la plus haute tour, il parait que c'est là qu'ils se cachent tous.

Écrit par : cereal killer | jeudi, 20 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.