Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 août 2007

Ma première soirée en milieu gay (2è partie)

Sous les acclamations de la foule en délire, voici la suite. La première partie de cette grande saga est ici.

Je termine de monter les dernières marches, ils sont quatre sur le pallier à me regarder arriver. Le premier me salue, j'explique un peu tremblant que je suis venu voir J-L. il y a peu et qu'il m'a proposé de venir. Il se présente comme étant lui aussi membre de l'asso et enchaîne en me présentant les trois autres qui sont déjà arrivés.

En temps normal, j'ai une faculté assez impressionnante pour retenir immédiatement les prénoms mais cette fois, il n'a même pas fini sa phrase que je ne sais plus lequel des trois s'appelle Philippe ni quels sont les autres prénoms. Après coup, je crois que ça a été l'un des moments les plus stressants de toute ma vie. Le membre de l'asso a la quarantaine et l'air très gentil. Parmi les autres, il y en a un qui doit avoir un peu plus de mon âge, un sourire timide, et qui me plaît beaucoup (beaucoup beaucoup). Les deux autres... euh... ils me font un peu peur en fait...

Nous sommes les premiers arrivants, il faut installer des tables, c'est très bien, ça va me permettre de bouger un peu sans chercher un sujet de conversation sans intérêt. On installe un peu, on prépare j'échange des regards avec Sourire-Timide, il n'a pas l'air plus à l'aise que moi. D'autres gens finissent pas arriver. Nous sommes 8, 12, 20...

Je fais la bise à plein de gens que je ne connais pas, ils me donnent leur prénom que j'oublie instantanément. Et puis, il y a J-L. qui vient me voir et me félicite d'avoir en le courage de venir. J-L. a environ l'âge de mon père et c'est si facile de discuter avec lui. Des groupes se forment, j'observe, un peu en retrait. Un autre membre de l'asso vient me voir. Il ne me plaît pas trop. Il parle fort en faisant de grands gestes et fait évidemment des remarques sur ma timidité apparente, ce qui me met encore plus mal à l'aise.

Je me retourne vers Sourire-Timide qui ne s'est pas trop éloigné de moi. Nous échangeons quelques mots. Lui aussi vient ici pour la toute première fois. Il y a une rangée de chaises le long d'un mur, nous allons nous asseoir. D'autres s'approchent. Sourire-Timide est assis à ma gauche, l'un des deux qui me faisaient peur (avec son regard noir) se met à ma droite et vient avec la ferme intention de me taper la discute... J'étais arrivé avec la naïveté qui laisse croire que les homo sont des gens plutôt subtils et délicats. Bon ben, pas tous, en fait, celui-là, on jurerait qu'il s'est déguisé en beauf. A chaque seconde qui passe, je sens que Regard-Noir s'approche et que Sourire-Timide se fait de plus en plus distant. C'est bien ma veine (mais pourquoi, pourquooooooooooiiiiiiiiiiii ???).

Pour la toute première fois de ma vie, un homme est entrain de me draguer, et c'est du lourd :-D ...

 
La suite, bientôt. 

Commentaires

Ca fait quelques mois deja que je lis ton blog, et tes mésaventure, et j'ai malheureusmeent une mauvaise nouvelle pour toi...Ton blog, et ce que tu ecris sont des "produits" hautement addictif, et que j'en ai trop lu!!! ca y est je suis accro...Je ne te cacherai pas que j'éspere lire plus tard une "3eme partie" de tes aventures, et savoir ce qu'est devenu "sourire timide"...
Bonne continuation, j'suis fan!!!!
Cyril

Écrit par : Cyril | lundi, 13 août 2007

subtils et délicats ?

MDR

bon sinon on veut la suite !!!!!!

Écrit par : les tamaris | lundi, 13 août 2007

En moi existe un être subtil et délicat qui ne demande qu'à sortir !

Écrit par : Anton Petrov | lundi, 13 août 2007

Publié depuis moins d'une heure et déjà trois commentaires. Ce n'est plus de l'addiction !

J'espère que tu n'as pas perdu toute ta naïveté quand même...

En toute subtilité, puis-je te demander délicatement LA SUITE ? ;>)

Écrit par : Martin | lundi, 13 août 2007

oui dis, ton blog c'est comme le papillon qui sort de sa chrysalide... qu'est-ce qui t'arrive!...

on veut la suite!!!

Écrit par : higgins | lundi, 13 août 2007

Bon... il arrive quoi ? sourire timide ? tu récupere au moins son n° de téléphone ???

Écrit par : moi et autrui | mardi, 14 août 2007

Je découvre ton blog aujourd'hui, et j'ai lu les deux premiers épisodes de ta (MA) saga de l'été... je ne peux rajouter qu'une chose.... la suite !!!

Bisous

Écrit par : Helly | mardi, 14 août 2007

Tous ces fans en délire qui réclament la suite de la soirée... Donc moi, juste pour ne pas faire comme les autres, ben je ne veux rien savoir de plus, na !!!! :-p
(mais bon, tu as intérêt à publier la suite quand même, sinon on va dire que c'est ma faute, et je vais avoir une cohorte de blogueurs en attente de sensations fortes sur le dos et qui vont me pourrir la vie!!!!)

Écrit par : Andesmas | mardi, 14 août 2007

Oui oui encore ...
Les souvenirs presque identiques me reviennent lors de la première rencontre-réunion de "nouveaux" à D&J.

(Je pense avoir deviné le Martin ex-blogueur breton ...)

(Apparté à Andesmas : je n'ose même pas imaginer que cette passionnante série s'interrompit par le mauvais sort que tu as jeté ...
Le malheur sur ton blog pour un siècle !)^^

Écrit par : MArC-Us | mercredi, 15 août 2007

MArC-Us > Ah ben non hein !!! Pas pendant un siècle, ça fait long tout ça !!! Et puis d'abord, c'était juste pour rire !!!! :'( :'( :'(
Joss, publie la suiiiiiiiiiiiiiiite viiiiiiiiiiiite !!!!!
(C'est bon, je suis pardonné là ??!!! ^^)

Écrit par : Andesmas | mercredi, 15 août 2007

>> Cyril : merci beaucoup.

>> Aux autres, merci, vous voici exaucés et personne ne sera maudit :-)

Écrit par : joss | mercredi, 15 août 2007

Les commentaires sont fermés.