Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 octobre 2006

Grisaille

 

 

Adossé au mur, le menton sur les genoux, je perds mon regard dans le vide. Je me sens vide, d'ailleurs. Perdu et sans intérêt. Je voudrais quelqu'un. Je suis là, immobile, tout est statique, en pleine torpeur. Je ne ressasse même plus. Je voudrais quelqu'un. La lumière décline et je me fonds dans l'obscurité. J'attends que rien ne se passe. Je voudrais quelqu'un.

 

 

Adossé au mur, le menton sur les genoux, j'attends une éclaircie.

 

 

Commentaires

L'éclaircie va venir. Parce que le soleil ne peut pas ne pas briller au dessus de quelqu'un comme toi... Tu retrouveras la lumière et ce quelqu'un sera à tes côtés. Il faut y croire !
(Tendre pensée pour toi)

Écrit par : Martin | mercredi, 11 octobre 2006

Oué ben dans ces cas là y a rien de tel que de casser la gueule au pot de nutella !

Écrit par : dom | mercredi, 11 octobre 2006

Bien d'accord avec Dom... Sauter sur le nutella, les crèpes, se mater un bon film à l'eau de rose, chialer un bon coup et repartir en pleine forme le lendemain... En rigolant du passage à vide de la veille...
Oui, je décris là une pure réaction de nana... En même temps, j'en suis une... (mon film dans ces cas là : Bridget Jones!!!)
Biz

Écrit par : Marinette | mercredi, 11 octobre 2006

on prend son portable et on appelle .......... si les mots sont de trop, les mails vides marchent aussi, juste pour dire qu'on est là et qu'on pense à l'Autre...

Écrit par : titonne | mercredi, 11 octobre 2006

Quand je dis qu'il y a de l'amour chez les bloggeurs :)

Ahhhhh ;)

Écrit par : Mathieu | jeudi, 12 octobre 2006

Hé bé, je voies queta journée non plus n'a pas été facile...
Il est des jours comme ça ou rien ne va plus....
Allez, reste la chaleur (humaine) de la blogosphère pour te remonter !!
Je t'embrasse.

Écrit par : Pedronzeweb | jeudi, 12 octobre 2006

trouve une seine occupation : repeindre chez toi par exemple... avec une couleur lumineuse et chaleureuse (jaune tournesol par exemple) ;-)

Écrit par : les tamaris | jeudi, 12 octobre 2006

Ah non, on se redresse, et pour se vider l'esprit de toutes ses noirceurs, on va faire un peu de sport ou qqes longueurs de piscine. Et là on kidnappe un bo jeune homme et on lui fait découvrir les bienfaits du Nutella. Oh regarde un petit coin de ciel bleu là bas.Tu vois, il vient vers toi.......

Écrit par : Christophe | jeudi, 12 octobre 2006

sensation idem pour moi

Écrit par : moi et autrui | jeudi, 12 octobre 2006

comme je te comprends....
bisous (sans pics bien-sûr !!) ;-)

Écrit par : le hérisson | jeudi, 12 octobre 2006

Putain j'ai failli craquer pour un pot de Nutella !

Écrit par : Mathieu | vendredi, 13 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.